Toute l’exploitation agricole est entièrement bio, cultivée par Hugues, le fils de la maison.
Tout autour, la garrigue remplie de thym, de pèbre d’âne….
Que ce soit, les chambres tenues par Odile, la fille de la maison ou le gîte par Jacqueline, la mère, un seul cachet campagnard, une décoration raffinée mais très simple.
Cette ambiance, nous avons eu la chance de la trouver en 1975 après le départ de GIONO : « l’authenticité ».
Cette bâtisse très ancienne affiche 1826 avec même des ouvertures moyenâgeuses. Vous y trouverez la fraîcheur l’été grâce à l’épaisseur de ses murs. Le jardin est entretenu par le père Émile et épaulé par Amaury, le petit-fils de la maison.

Le linge est lavé séché et repassé à la maison. Pendant votre séjour le lit ne sera fait que sur demande afin de préserver votre intimité.

Le jardin

jardin lamargottePas de jardin clos, mais un jardin bien fleuri et très sauvage avec une mélodie joyeuse de différents chants d’oiseaux .
Si le coeur vous en dit, une table de ping-pong, des chaises longues sont à votre disposition : à chacun sa motivation.

 

 

 

 

 Salle de petits déjeuners :

 

salle dej lamargotteLe petit déjeuner est servi à partir de 8 h 30 jusqu’à 10 h, dans l’ancienne cuisine de Jean Giono, cuisine typiquement provençale qui se trouve en partie haute, afin d’avoir la plus jolie vue sur la campagne. « La vie de l’homme est une chasse au bonheur. Parmi ces bonheurs, l’exercice de la gourmandise est une des plus importantes. » Jean GIONO.
Je me ferai un plaisir de vous faire découvrir mes inventions telles que confiture de melon-lavande ou bien encore une brioche, fougasse maison… je serai votre professeur, le temps de votre séjour, afin de réaliser votre exercice de gourmandise. Il vous sera servi un petit déjeuner continental avec boisson chaude thé tisane café ou chocolat, gâteau et confitures faits maison, et en période estivale du melon (cultivé par le mari d’Odile).